Nos premiers coups de cœur 2021 !

Eric Richer, Tiger, éd. L’Ogre, 20€

Premier coup de cœur d’Olivier de cette rentre´e, un roman fou, noir, violent.
Un russe perdu a` la recherche de l’amour, une chamane vengeresse, une femme qui sauve des gosses des mains proxe´ne`tes, un univers sale, hallucine´. C¸a m’a fait comme un gros coup de poing au ralenti.

Coup de cœur d’Olivier

 

 

Giulio Cavalli, À l’autre bout de la mer, éd. L’Observatoire, 20€

Lorsqu’en, revenant de la pêche, Giovanni Ventimiglia sort un cadavre de la mer, il ne se doute pas que ce n’est que le début d’une longue série qui va pourrir la vie de la petite ville tranquille de DM. Comment chacun et tous ensemble vont-ils s’organiser pour préserver leur quotidien et ne pas se laisser troubler par cette vague macabre ?
Un roman cynique et trouble, fascinant !

Coup de cœur de Sophie.

 

 

Mènis Koumandarèas, La Verrerie,
éd. Quidam, 16€

Ce texte doucement génial traverse la vie de Bèba, jeune idéaliste qui a repris la verrerie de son père à Athènes. Flanqué d’un mari dépressif, et de deux acolytes naïfs et sentimentaux, elle mène sa barque au milieu des factures, des déboires et de ses ambitions. Histoire d’un désastre économique annoncé, observation fine de la transformation économique des années 1970, fresque sociale du désabusement, ou encore réflexion discrète sur la folie, ce roman court et percutant, sans pathos ni longueur, réussit brillamment à nous transmettre l’essence et le sel d’une vie vécue, d’une vie où les larmes prennent souvent le pas sur le rire.

Martin

 

Gabrielle Filteau-Chiba, Encabanée, éd. Le Mot et le reste, 13€

Le court mais intense récit d’une jeune femme exilée volontaire au fond des forêts du Québec ! Il y fait froid, très froid et tout blanc, mais c’est un retour à l’essentiel qui réchauffe le cœur.

Sophie

 

 

 

Walter Tevis, L’oiseau moqueur, éd. Gallmeister, 10,40€

 

Olivier

 

 

 

 

Jérôme Bonnetto, Le silence des carpes, éd. Inculte, 18,90€

La femme et le robinet de cuisine de Paul Solveig fuient. Lorsqu’elle lui annonce qu’elle veut faire « un break », mais qu’elle passe quand même ses journées chez lui, et qu’il retrouve par hasard une vieille photographie de la mère disparue de son plombier tchèque, Paul va jouer sa vie sur un coup de dés ! Et ceux-ci l’envoient en Moravie…

Un roman subtil, au ton doux-amer, parfois burlesque et complètement décalé !

Sophie

 

 

Guy Boley, Funambule majuscule, éd. Grasset, 6,50€

Olivier&Sophie

 

 

 

 

 

Giosuè Calaciura, Borgo Vecchio, éd Folio, 6,90€.

Olivier

 

 

 

 

 

 

Théo Grosjean, L’homme le plus flippé du monde. T2. éd Shampoing, 15,50 euros.

Phase 2 pour l’Homme le plus flippé du monde ! Après avoir exposé quelques-unes de ses pires psychoses, il est temps de s’attaquer au coeur du problème. Fouilles dans le passé, révélations cathartiques sur son histoire familiale, écoutes intensives de musiques stimulantes ou même kinésithérapie… les techniques ne manquent pas !

 

Sophie

 

 

Pog & Stéphanie Léon, Zhinü, éd Little urban, 14,50.

Olivier